Mohamed Issami

1980

Né en 1980 à Casablanca, l'artiste-peintre Mohammed Mouden Issami a commencé à manipuler le pinceau et à jongler avec la couleur depuis l'âge de 13 ans. Peintre autodidacte, il n'a pas tardé à se forger un style, fruit de plusieurs années d'expérience. Il est de ce fait un peintre naïf dont la touche, les couleurs et la technique sont uniques et permettent de le reconnaître et de le distinguer parmi tant d'autres. Mohammed Mouden Issami a fait le choix du grand format afin qu'il puisse donner libre cours à son imagination. Le grand format lui permet en fait de représenter en toute liberté les scènes de la vie. Cette liberté est également perceptible au niveau des techniques qu'il utilise. Collages de papier soie, usage du sable, peinture à l'huile… Tous les moyens sont bons pour qu'il fasse ressortir toutes les idées qui le taraudent. Les scènes de la vie traditionnelle marocaine sont ainsi représentées avec beaucoup de modernité. Dans ses toiles, modernisme et tradition se côtoient avec une harmonie incroyable.
Avec ses couleurs chatoyantes, ses dessins cubiques et ses courbes caractéristiques, le style de Mohammed Mouden Issami est reconnaissable parmi tous. Ses figures féminines, à la fois poétiques et exubérantes, donnent à ses créations une empreinte que seuls les peintres d'une certaine sensibilité peuvent imprimer à leurs œuvres.

Avec leurs traits figés, quelles que soient leurs postures et leurs gestes, les dames de Issami peuplent l'espace toile avec le même lyrisme et une créativité toujours renouvelée. Interrogé sur la technique du peintre, Abderrahman Benhamza, critique d'art, explicite la démarche du jeune artiste en ces termes : «Depuis qu'il a commencé à exposer, Issami s'est découvert une manière à lui de représenter le réel, c'est-à-dire ce que sa sensibilité définit comme tel. Sa palette, d'une exubérance et d'une lyrique particulières, fait cas de tout ce que le spectre chromatique est capable de lui proposer comme expressions nouvelles, à base d'huile et matières conjointes, dont les tons sont on ne peut frappants. La ligne courbe et, parfois, le dessin cubique dominent l'esprit des formes de cet artiste autodidacte ; ils sont renforcés par un contour épaissi à dessein, délimitant les éléments peints et faisant office d'entités plastiques autonomes. Les aplats charpentent l'espace, que Issami irrigue d'effets intenses frisant le clinquant...».

En effet, en contemplant de près les tableaux de Issami, on se rend compte que notre artiste a une vision du monde et du réel qui lui est propre. Les éléments qui reviennent sans cesse dans ses œuvres tracent les contours d'un univers chromatique imprégné d'une joie de vivre et d'un besoin presque enfantin de dessiner et de jouer avec les lignes.

Dans une mise en scène impeccable, les formes féminines et autres motifs floraux ou objets de la vie de tous les jours cohabitent dans une harmonie enchanteresse. Et le critique Abdellah Cheikh de confirmer : «Dans ses toiles symboliques, se rencontrent et se pénètrent la forme, la couleur et l'impression. Le langage plastique de cet artiste oniriste se sert de la réalité, des formes fragmentées et des matières existantes pour s'en délivrer et atteindre l'essence de la matière, c'est-à-dire la partie secrète, contenue dans l'infinité de la chose plastique. Sa peinture connotative rend visible l'invisible. Ses agencements de couleurs gaies s'apparentent aux unités décoratives qui joignent l'utile à l'agréable».

Néanmoins, au-delà des formes ou de la reproduction stylisée des corps de femmes, Issami tente de percer le mystère féminin et de voyager dans une psychologie qu'il essaie de décortiquer et qu'il ne cesse d'explorer.
Sous son pinceau, la femme devient symbole, métaphore d'une entité multiple faite de diversité et de paradoxes. Les corps des femmes qui trônent au milieu des toiles acquièrent ainsi une dimension spirituelle qui invite à la réflexion.
«Ce qui me préoccupe le plus, c'est l'autre facette de la femme, loin de toute vision sentimentaliste», avoue-t-il. Et c'est à ce titre que la peinture de Mohammed Mouden Issami atteint une dimension humaniste au sens large du terme.
Source: Le Matin

Sort by

OEuvre de Mohamed Issami

110 x 110 cm
Dh 7,000.00 DHs

Œuvre de Mohamed Issami

50 x 50 cm
Dh 2,800.00 DHs

Œuvre de Mohamed Issami

50 x 50 cm
Dh 2,800.00 DHs

Œuvre de Mohamed Issami

90 x 90 cm
Dh 7,500.00 DHs

Œuvre de Mohamed Issami

110 x 130 cm
Dh 9,500.00 DHs